samedi 25 août 2012

Une appellation controlée pour l'absinthe en Suisse


Bonjour à tous.

C'est officiel depuis quelques jours, la suisse a protégé les appellations "Absinthe", "fée verte", La Bleue" par la validation d'une Indication Géographique Contrôlée (IGP). L'absinthe devient donc un produit officiellement originaire de la région du Val-De-Travers. En pratique cela signifie qu'il sera impossible de vendre ou d'importer des produits avec l'une de ces mention en Suisse, voire en Europe.

Cette décision fait suite à une demande officiellement publiée le 31 mars 2010 pour enregistrer l'absinthe comme IGP au registre fédéral des appellations d'origine et indications géographiques.

Mais voila, si d'un coté on peut se réjouir de voir l'appellation "Absinthe" protégée par un label officiel, cette démarche a rencontré une vive opposition de la part d'une quarantaine de pays car la Suisse n'est pas le seul pays produire de l'absinthe de manière traditionnelle. Si la Suisse est bien le berceau de l'absinthe, elle a surtout été popularisée en France au 19ème siècle jusqu'à son interdiction en 1915. De cette tradition il reste aujourd'hui 4 ou 5 Distilleries Françaises actives qui produisent quelques dizaines de marques d'Absinthe parmi les meilleurs existantes. Cette décision peut donc paraitre injuste et peu justifiée.

Cette décision est-elle d'avantage une volonté de monopole économique? Que dirait le reste du monde si la France protégeait de la même manière l'appellation "Vin" sous le prétexte de ses traditions ? Une appellation "Absinthe Suisse" n'aurait-elle pas été plus judicieuse ?

Un recours sera surement posé de la part des opposants qui compte parmi ses membre la FFS (Fédération Française des Spiritueux)

Pour en savoir plus, vous pouvez lire l'article parut sur le site Suisse 24heures dont le contenu est repris par la plupart des sites de presse Française. L'article de Libé est également intéressant à lire.

Vous pouvez lire également quelques réflexions de Benoit Noël sur cette décision, sur le forum du "musé virtuel de l'absinthe".

                                                    -----------------------------------------

Edit... du 20/09/12

suite de l'affaire de l' IGP
Des distillateurs Français et Suisses ont déposé un recours au tribunal administratif

voici un extrait d'un article parut sur le site arinfo.ch:

Sans surprise, des distillateurs suisses font recours aux côtés de leurs homologues français et européens contre l'octroi de la protection de l'indication géographique de l'Absinthe au seul Val-de-Travers (NE). Plus étonnant, on trouve même parmi les recourants un Vallonnier.

Producteur à Genève et à Couvet (NE), dont il est originaire, René Wanner n'hésite pas "à se mettre dans le pétrin financièrement" pour recourir au Tribunal administratif fédéral (TAF) contre la décision de l'Office fédéral de l'agriculture (OFAG). Limiter l'indication géographique protégée (IGP) au seul terme absinthe est une aberration, selon lui.
En ne précisant pas "Absinthe du Val-de-Travers", comme le suggèrent les recourants français, l'interprofession de cette région à l'origine de la demande d'IGP se met non seulement à dos le reste du monde, mais elle se marque un véritable autogoal, a affirmé mardi à l'ats l'artisan genevois d'adoption. "



A Suivre...